L'agriculture dans le 89

DES FEMMES ET DES HOMMES, DES ENTREPRISES, DES TERRITOIRES... À DÉCOUVRIR

Situé à l’Ouest de la région Bourgogne Franche-Comté, le département de l’Yonne est une terre de transition entre le bassin parisien et le massif du Morvan.

La surface agricole utile est de l’ordre de 440.000 hectares, exploitée par plus de 6 000 actifs agricoles.

La dominante agricole de l’Yonne est, en termes de surfaces utilisées, la culture de céréales et d’oléo-protéagineux pour près de 320.000 hectares (soit plus de 70 % de la surface agricole utilisée).

Viennent ensuite les surfaces fourragères avec 82.000 hectares (18 % de la surface agricole utilisée) et les vignes avec près de 8.000 hectares. Le paysage viticole est complété par la présence de cerisiers qui ont également donné à l’Yonne une solide réputation en matière de production de cerises commercialisées en grande partie localement ou sur Rungis.

En matière d’élevage, l’Yonne fait partie de la zone de production du charolais dont l’élevage constitue le coeur des revenus pour les exploitations herbagères du sud du département.
Le débouché principal est la production de broutards mâles exportés vers l’Italie (animaux de 6 à 12 mois d’âge).

Paradoxe icaunais, le département dispose en matière de transformation laitière, de capacités industrielles correspondant à plus de trois fois le volume de production départemental, dont la tendance est à la régression. Il se situe par ailleurs en zone de production de trois AOC fromagères (Brie de Meaux, Brie de Melun, Epoisses), d’une AOP (Chaource) et d’une IGP (Soumaintrain).

 

Au-delà de ces grandes tendances, l’Yonne est riche de productions diversifiées et de producteurs engagés dans des démarches de qualité :

- Plus d’un tiers des exploitations sont engagées dans un Signe officiel d'Identification de la Qualité et de l'Origine (SIQO) : Label Rouge, Appellation viticole ou fromagère, bio... ou dans des marques ;

- Plus de 400 producteurs pratiquent la vente directe (hors vin).

- Un réseau de producteurs de produits fermiers qui ne cesse de s’étoffer : Bienvenue à la Ferme mais aussi Drives fermiers, AMAP...

 

L’Yonne dispose enfin de nombreux outils de production, transformation ou distribution :

- 1 abattoir pour les bovins et ovins à Migennes : SICAREV

- 2 abattoirs industriels de volailles : DUC-PLUKON à Chailley et LAGUILLAUMIE à Appoigny

- 3 usines de transformation laitière : SENAGRAL (SENOBLE) à Villeroy, SODIAAL à Monéteau et LINCET à Saligny

- 2 moulins : Dumée à Sens et Moulins de Vincelottes à Vincelottes

 

L’Yonne est ainsi un département à la fois «dépaysant» et très proche de la capitale, ce qui explique qu’il puisse être une destination privilégiée de passage (fréquentation touristique), mais également d’ancrage « ressourçant » (résidences secondaires).

 

Le Conseil Départemental et la Chambre d’agriculture de l’Yonne s’engagent aux côtés des agriculteurs pour développer les circuits alimentaires de proximité, notamment en restauration collective.

 

Vous pouvez vous aussi devenir acteurs de ce projet de territoire, et mettre l’Yonne à l’honneur dans vos assiettes !